Coronavirus Covid-19 (30/06/2021)

L’entrée au Kirghizstan :

Du fait de la circulation du virus de la COVID-19 et de ses variants qui demeure active (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), toute entrée en France et toute sortie de notre territoire est encadrée. Dès lors, il convient de s’informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l’alerte COVID-19 des conseils aux voyageurs pour d’une part, vérifier si le déplacement à destination ou en provenance du pays envisagé est soumis au régime des motifs impérieux, d’autre part, respecter les mesures sanitaires mises en place à l’entrée sur le territoire français.

En raison de la hausse significative du nombre de cas de coronavirus constatés dans le pays depuis juin, notamment dans la capitale, les autorités kirghizes déconseillent les déplacements entre les villes de Bichkek et d’Och ainsi qu’entre les provinces de Tchouï et d’Och, où la situation épidémique est particulièrement tendue.

A ce stade, les ressortissants français sont toujours autorisés à se rendre au Kirghizstan, par voie aérienne uniquement : l’entrée sur le territoire kirghize est donc possible via les aéroports de Manas (Bichkek), d’Och et d’Issyk-Kul. Les frontières terrestres demeurent en revanche fermées pour les ressortissants français.

Les ressortissants français vaccinés contre la covid-19 sont exemptés de la présentation d’un test PCR pour entrer sur le territoire kirghize. Seul le « certificat Covid numérique UE » (bilingue français/anglais) délivré par le Ministère des Solidarités et de la Santé, attestant de la réalisation d’un schéma vaccinal complet, est reconnu par les autorités kirghizes.

Les ressortissants français non vaccinés contre la Covid-19, âgés de plus de 5 ans, doivent être en mesure de présenter le résultat négatif d’un test PCR réalisé dans les 72 heures précédant l’entrée sur le territoire kirghize. Un contrôle de ce document ainsi qu’un contrôle de thermométrie seront effectués sur place à l’aéroport d’arrivée. En cas d’expiration du délai de 72 heures, pour des raisons objectives (vol retardé), un test PCR devra être effectué sur place. La preuve de vaccination ou le résultat négatif du test PCR sont exigés par les compagnies aériennes avant tout embarquement sur un vol à destination du Kirghizstan.

Informations et recommandations de l’ambassade

L’ambassade de France fait à la communauté française du Kirghizstan les recommandations suivantes :

1) de manière générale :

- suivre les recommandations de prévention des autorités kirghizes. Le ministère de la Santé de la République kirghize a mis en place un centre d’appels joignable au +996 312 323 055 ; +996 312 323 202 ou au +996 550 033 607 ;

- porter un masque lors des sorties dans les lieux publics ;

- observer les règles de distanciation sociale et éviter tout contact rapproché avec des personnes souffrant d’infection respiratoire ;

- se laver régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse (20 secondes) ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques ;

- privilégier, en cas de maladie ne nécessitant pas une hospitalisation, la consultation d’un médecin à domicile ;

2) Les personnes présentant des symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) :

- peuvent contacter les cliniques Neomed (+996 772 906 090 / +996 555 906 090 / +996 312 906 090), Eldik (+996 312 652 079 / +996 776 665 079) ou Medi (+996 312 595 627 / +996 776 001 360). Ces trois établissements proposent, avec un supplément payant, des visites à domicile et ont dans leurs effectifs des médecins anglophones.

- doivent prendre les précautions d’usage pour ne pas contaminer leur entourage : s’isoler, rester à distance, se protéger la bouche lors de la toux au besoin par un masque, utiliser des mouchoirs jetables et bien se laver les mains.

- sont appelées à se signaler à l’ambassade au +996 555 783 803.

Il est recommandé aux ressortissants français se trouvant au Kirghizstan de suivre très attentivement les consignes des autorités locales (notamment sur le site Ministère de la santé kirghiz en russe, ou en anglais, sur les pages Facebook et Instagram de l’Etat-major de Bichkek et de consulter le site internet et les réseaux sociaux de l’OMS et de l’ambassade de France au Kirghizstan.

Une ligne d’information sur le Coronavirus (en kirghiz et en russe) a été mise en place au Kirghizstan (0312 323055, 0312 323202, 0550 033607)

Plus d’informations et recommandations sur la page Risques sanitaires / Coronavirus.

Dernière mise à jour le : 30 juin 2021