Coronavirus Covid-19 (19/10/2020)

Le 11 mars, l’OMS a qualifié de « pandémie » l’épidémie de coronavirus Covid-19 (liste des pays concernés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.)

La situation au Kirghizstan :

Les premiers cas confirmés sont apparus le 18 mars au Kirghizstan et des mesures de confinement ont été aussitôt prises. Un déconfinement a ensuite eu lieu en mai. Le nombre de cas détectés a connu une très forte hausse à compter de la mi-juin, notamment dans la capitale Bichkek. Si la situation s’améliore depuis le début du mois d’août, le nombre de cas détectés restent élevé et le système de santé demeure fragile.

Dans ce contexte, la situation d’urgence nationale reste en vigueur sur l’ensemble du territoire de la République kirghize, jusqu’à nouvel ordre. Des mesures d’exception sont maintenues, notamment l’interdiction des regroupements de plus de 50 personnes, le respect des règles de distanciation physique dans les transports collectifs et l’obligation du port du masque dans les lieux publics.

L’interdiction générale d’entrée sur le territoire kirghiz a été levée le 21 août. Une liste de 33 pays, où la situation épidémiologique est jugée stable, a été communiquée par les autorités kirghizes. Pour les autres pays, dont la France, les restrictions concernant l’entrée sur le territoire kirghiz continuent de s’appliquer avec quelques exceptions :
• Les ressortissants étrangers membres de famille de citoyens de la République kirghize (sous réserve de la présentation des justificatifs de liens familiaux étroits - conjoint, parents, enfants, petits-enfants).
• Les ressortissants étrangers qui étudient dans les établissements d’enseignement supérieur de la République kirghize (sur présentation d’un certificat de scolarité) ;
• Les ressortissants étrangers titulaires d’un titre de séjour permanent délivré par les autorités kirghizes ;
• Les ressortissants étrangers titulaires d’un visa de travail délivré par les autorités kirghizes (visa de type W1 et W2) ;
• Les ressortissants étrangers qui reçoivent des soins médicaux auprès des établissements de santé kirghiz (sur présentation des justificatifs) ;
• Les ressortissants étrangers qui se rendent au Kirghizstan pour les obsèques de parents proches (sur présentation des justificatifs).
• les ressortissants étrangers qui assurent le transport international de marchandises ;
• le personnel des missions diplomatiques et des organisations internationales.

Plusieurs compagnies aériennes ont reçu l’autorisation d’effectuer deux à trois vols par semaine. Seuls les citoyens kirghiz et les ressortissants étrangers bénéficiant des exemptions mentionnées ci-dessus sont autorisés à embarquer sur ces vols à destination du Kirghizstan. Depuis le 26 septembre 2020, les ressortissants étrangers doivent être en mesure de présenter, avant l’embarquement, les résultats négatifs d’un test PCR réalisé dans les 72 dernières heures.

Dans ce contexte, il est conseillé de différer tout déplacement au Kirghizstan.

Dispositions sanitaires spécifiques en vigueur sur le territoire français

En cas de questions, sur les modalités d’application des mesures concernant l’entrée et le séjour en France, il est possible de s’adresser au numéro vert : 0800 130 000.

Informations et recommandations de l’ambassade

L’ambassade de France fait à la communauté française du Kirghizstan les recommandations suivantes :

1) de manière générale :

- suivre les recommandations de prévention des autorités kirghizes. Le ministère de la Santé de la République kirghize a mis en place un centre d’appels joignable au +996 312 323 055 ; +996 312 323 202 ou au +996 550 033 607 ;

- porter un masque lors des sorties dans les lieux publics ;

- observer les règles de distanciation sociale et éviter tout contact rapproché avec des personnes souffrant d’infection respiratoire ;

- se laver régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse (20 secondes) ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques ;

- privilégier, en cas de maladie ne nécessitant pas une hospitalisation, la consultation d’un médecin à domicile ;

2) Les personnes présentant des symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) :

- peuvent contacter les cliniques Neomed (+996 772 906 090 / +996 555 906 090 / +996 312 906 090), Eldik (+996 312 652 079 / +996 776 665 079) ou Medi (+996 312 595 627 / +996 776 001 360). Ces trois établissements proposent, avec un supplément payant, des visites à domicile et ont dans leurs effectifs des médecins anglophones.

- doivent prendre les précautions d’usage pour ne pas contaminer leur entourage : s’isoler, rester à distance, se protéger la bouche lors de la toux au besoin par un masque, utiliser des mouchoirs jetables et bien se laver les mains.

- sont appelées à se signaler à l’ambassade au +996 555 783 803.

Il est recommandé aux ressortissants français se trouvant au Kirghizstan de suivre très attentivement les consignes des autorités locales (notamment sur le site Ministère de la santé kirghiz en russe, ou en anglais, sur les pages Facebook et Instagram de l’Etat-major de Bichkek et de consulter le site internet et les réseaux sociaux de l’OMS et de l’ambassade de France au Kirghizstan.

Une ligne d’information sur le Coronavirus (en kirghiz et en russe) a été mise en place au Kirghizstan (0312 323055, 0312 323202, 0550 033607)

Plus d’informations et recommandations sur la fiche Coronavirus et sur la page Risques sanitaires / Coronavirus.

JPEG

Dernière modification : 19/10/2020

Haut de page