La France frappée par un attentat sans précédent. Le Kirghizstan solidaire avec le peuple français

Le vendredi 13 novembre, la France a été frappée par une série d’offensives terroristes sans précédent qui, selon le bilan provisoire, a coûté la vie à 129 personnes et a fait de 350 blessés.
De nombreux pays dans le monde se sont associés à son deuil et ont proclamé leur solidarité face à l’extrémisme et au terrorisme.
Le Kirghizstan n’a pas manqué à l’appel.
Dès le lendemain matin, les plus hautes autorités de l’État, les journalistes, les représentants de la société civile, le corps diplomatique et de nombreux anonymes ont présenté leurs condoléances et ont multiplié les marques d’amitié.
« J’ai reçu immédiatement, après que les premières nouvelles aient été diffusées ici, des messages de sympathie d’amis kirghizes. Mon pays est très sensible à ces marques de solidarité qui sont à la hauteur de l’amitié qui lie le Kirghizistan et la France », a dit l’Ambassadeur de France au Kirghizstan, Stéphane CATTA, en remerciant tous ceux qui ont exprimé leur soutien à la France ces derniers jours.
Il a ajouté aussi que « face à ce terrorisme aveugle qui s’en prend à des innocents partout à travers le monde, nous devons tous restés unis et solidaires » ! JPEG JPEG JPEG JPEG

Dernière modification : 18/11/2015

Haut de page