« La Gestion de l’eau en Asie centrale » deuxième étape du cycle sur les sociétés en mouvement

Le colloque « La gestion de l’eau en Asie centrale » qui a eu lieu à Och les 29-30 mai 2015 est la deuxième étape du cycle mis en œuvre par l’IFEAC avec le soutien de l’Institut Français de Paris.

Ce cycle, intitulé « Les sociétés d’Asie centrale en mouvement » a pour but d’explorer l’évolution sociale, économique et politique des pays de la région depuis leur indépendance. En 2015, il prend la forme de quatre colloques régionaux réunissant des intervenants d’Asie centrale, de France, d’Europe et d’ailleurs et issus des différentes sphères de la société (universitaires, fonctionnaires, militants associatifs, entrepreneurs, etc.) dans le but de proposer des analyses croisées et des clés de lecture pour chaque thème abordé.

Organisé en partenariat avec l’Université d’État de Och, ce second colloque a rassemblé une vingtaine de spécialistes venus étudier ensemble la question de l’eau en Asie centrale dans une perspective à la fois locale et internationale. Après une séance plénière animée par l’académicien Dyushen Mamatkanov, directeur de l’Institut des problèmes hydriques et de l’hydroélectricité et par le professeur Alain Cariou de l’université de la Sorbonne, les intervenants se sont répartis en deux sessions : la première consacrée à la gestion des bassins fluviaux transfrontaliers a permis d’étudier la position des différents États et des organisations internationales sur l’utilisation des eaux fluviales de la région (Syr-Daria et Amou-Daria, mais également Tchou, Talas, Irtych). La seconde session a permis d’explorer les aspects socioéconomiques et environnementaux des ressources hydriques d’Asie centrale.

Dernière modification : 09/06/2015

Haut de page