Message de l’Ambassadeur à la suite de l’attentat de Nice (14 juillet 2016)

La France a été une nouvelle fois frappée, le jour de sa Fête Nationale, quelques heures après que nous ayons célébré à Bichkek avec nos amis kirghizes, dans une atmosphère d’amitié et de fraternité, l’anniversaire de l’avènement de la liberté.
Tous nos amis comprendront que nous ne mettions pas en ligne, en ce jour de deuil, les photographies de la réception.
L’heure est au recueillement en mémoire des victimes, à la solidarité envers tous ceux qui sont éprouvés et à la détermination vis-à-vis des ennemis des valeurs qui fondent notre République.

Dernière modification : 15/07/2016

Haut de page